Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Le petit patrimoine

Le paysage du Pays Loire Touraine est marqué par la présence d’un petit patrimoine identitaire qui offre une image de la vie quotidienne d’autrefois.

 

L’habitat troglodytique

Depuis le néolithique, des grottes naturelles sont travaillées, creusées, aménagées pour servir d’habitations.

Sur le territoire du Pays, il suffit de lever la tête en longeant la Loire, notamment à Rochecorbon et Vouvray, pour admirer ces carrières devenues caves ou logements. Cet habitat se retrouve également en pleine ville comme c’est le cas à Amboise.

Lors des "rendez-vous troglos", il est possible de découvrir quelques uns de ces sites

 

Les loges de vigne

Construites au milieu des vignes, pour protéger le vigneron, ses outils et parfois son cheval, ces petits abris témoignent de l’importance de la viticulture dans la région. Ces "loges" sont également appelées "caburoches" dans la région de Château-Renault.

 

Les moulins

Les nombreuses rivières du territoire accueillent depuis le Moyen Age des moulins à eau. Au 19ème siècle, l’Amasse possédait sur son cours une douzaine de moulins dont les fonctions étaient variées : moulins à farine, moulin à foulon, moulin à tan et moulin à fer pour la fabrication d’objets métalliques.

Les moulins à vent sont devenus rares dans le département et se concentrent dans le nord-ouest de la Touraine. Le seul encore debout sur le Pays est le moulin cavier des Aigremonts à Bléré construit vers 1848. Racheté par la commune en 2003, il est aujourd'hui totalement restauré et accessible aux visites.

 

Les lavoirs

Situés au cœur des villages ou dans les écarts, les lavoirs constituaient au-delà de leur fonction première un lieu d’échange et de sociabilité féminine.

 

Les puits

 

Le puits, petit élément architectural, se rencontre partout sur le territoire. De nombreux types peuvent être observés mais presque tous fonctionnent avec une manivelle. Plusieurs communes ont entrepris la restauration de leurs puits : Pocé-sur-Cisse, Civray-de-Touraine…

 

 

 

Les granges

Espace de stockage des grains, la grange était également utilisée comme espace de rangement pour le matériel agricole, espace de travail pour les battages et espace de convivialité (fêtes, repas de mariages…).

Certaines granges, beaucoup plus vastes, dites "dîmières" servant à entreposer les produits en nature de la dîme prélevée par le clergé sont encore visibles aujourd’hui : grange de Négron, grange de Cangey et grange de la Ville-aux-Dames.

 

Les fuies

Symboles des privilèges seigneuriaux, les fuies ont été bâties à proximité du château ou dans la cour de la ferme principale.

Ces pigeonniers présentent une grande variété architecturale : pigeonnier carré, pigeonnier polygonal, pigeonnier circulaire, pigeonnier-porche…

Le pigeonnier de la Restrie, à Pocé-sur-Cisse, constitue un exemple rare en Touraine de pigeonnier-porche à pan de bois.