Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Les parcs et jardins

La Touraine est reconnue pour être le "jardin de la France". Cette renommée lui vient de la richesse des plantations historiques, des plus récentes et d’un Art du jardin. L’Indre-et-Loire compte onze sites labélisés sur cette thématique dont cinq se situent sur le Pays Loire Touraine :

 

 

Les jardins du château de Valmer à Chançay, se déploient sur le flanc d’un coteau dominant la vallée de la Brenne. Le parc clos de murs possède une surface de 80 hectares. Le potager-conservatoire du château présente 1 000 espèces et variétés de plantes potagères, condimentaires, médicinales et tinctoriales (teintures et colorants).

 

 

 

Lorsque Diane de Poitiers acquiert le château de Chenonceau au milieu du 16ème siècle, elle décide de créer un nouveau jardin sur les bords du Cher. La décoration florale du château nécessite une importante production de fleurs à couper qui sont cultivées dans le jardin potager. Exemple typique des jardins à la française, Chenonceau nécessite 130 000 plants de fleurs par an.

 

 

Dans le parc de deux hectares du château de la Bourdaisière, un jardin potager clos, du 19ème siècle, est entièrement dédié à la tomate. Quatre cents variétés de ces fruits y sont cultivées par la famille de Broglie.

 

 

 

Protégés par les fortifications, les jardins du château d’Amboise surplombent les vallées de la Loire et de l’Amasse. Le plus ancien jardin a été créé à la demande de Charles VIII et Louis XII par un moine napolitain, Pacello de Mercogliano. La présence de chênes verts, cyprès et lauriers rappelle les influences méditerranéennes.

 

 

 

Du domaine construit en 1713 par Jean d’Aubigny pour la princesse des Ursins, ne subsiste plus aujourd’hui qu’une partie du parc, son bassin et la Pagode édifiée en 1775. Ce rare exemple de "folies", à la mode à la fin du 18ème siècle, possède une hauteur de 44 mètres et 7 niveaux comportant 7 coupoles de pierre en retrait les unes par rapport aux autres.

Un escalier intérieur permet d’accéder au sommet qui offre un panorama sur le parc, la vallée de la Loire et la forêt d’Amboise.

 

 

D’autre parcs et jardins viennent compléter cette offre de jardins remarquables par exemple, le parc classé du Château de Pocé-sur-Cisse, le parc de la Source à Château-Renault, Arboretum de la Petite Loiterie à Monthodon ou le parc Edouard André à La-Croix-en-Touraine.