Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Les vestiges archéologiques

Le Pays Loire Touraine compte trois sites archéologiques :


A la confluence de la Loire et de l’Amasse se dresse à Amboise l’éperon des Châtelliers, site occupé dès le Néolithique et à l’âge du Bronze. Cette levée de terre longue de 400 m et large de 35m, permettait de défendre le côté Est, les côtés Nord et Sud étant protégés naturellement par des falaises.

A l’époque romaine, un sanctuaire y est bâti ; il figure parmi les plus vastes du centre de la France.

 

L’aqueduc de Fontenay, long de 25 kms alimentait Tours en eau depuis les sources aux abords de Fontenay, à 1 km de Bléré en passant par Athée-sur-Cher, Azay-sur-Cher, Véretz et Larçay. Cet aqueduc, dont il subsiste de nombreux segments, suivait le coteau tantôt accroché à ses flancs, tantôt creusé dans le rocher et voûté, tantôt suspendu sur des arcades pour franchir plusieurs petites vallées.

 

Le castellum (forteresse) de Larçay, situé sur le coteau qui domine la vallée du Cher à l’intersection de deux voies romaines, aurait été construit entre 256 et 270. Cette forteresse est le troisième monument gallo-romain d’Indre-et-Loire par son ampleur et sans doute l’un des castella les mieux conservés de France.