Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

L’agriculture

La viticulture

Carte AOCCulture prédominante des vallées et coteaux de la Loire et du Cher, la viticulture, implantée dès les 7ème et 8ème siècles, demeure aujourd’hui un secteur primordial de l’économie locale.

 

Le Pays compte sur son territoire six Appellations viticoles d’Origine Contrôlée qui font sa renommée :

  • l’A.O.C. Vouvray créée en 1936
  • l’A.O.C. Montlouis-sur-Loire datant de 1938
  • l’A.O.C. Touraine reconnue par un décret de 1939
  • l’A.O.C. Touraine-Amboise obtenue en 1954
  • l’A.O.C. Touraine Noble-Joué acquise en 2001
  • l’A.O.C Touraine Chenonceaux recue en septembre 2011

 

Les activités maraîchères

Les activités maraîchères sont localisées dans la frange péri-urbaine et le long du Cher notamment sur Saint-Martin-le-Beau.

 

Une polyculture à dominante céréalière

La culture céréalière est présente au sud du territoire, sur le "plateau de Champeigne" où les céréales, les oléagineux et les protéagineux occupent 84% des espaces agricoles. Au nord, dans la "Gâtine Tourangelle", ces cultures occupent 76% des espaces agricoles. En Champeigne, le rendement moyen est légèrement inférieur à celui de la Beauce.

Les exploitations se caractérisent par une taille importante (78 ha) mais un nombre de salariés limité en raison de la forte mécanisation des moyens de production.

 

L’élevage

Sur le Pays Loire Touraine, l’élevage se concentre principalement sur le plateau de la Gâtine Tourangelle et concerne essentiellement les bovins. Quelques élevages de chèvres sont également présents (production de Sainte-Maure-de-Touraine).


Pays Loire Touraine :"L’agriculture représente un pan important de l’économie du Pays. Conscients de cette importance les élus du Pays s’y investissent largement notamment au travers d’actions dans le Contrat régional de Pays et dans le programme Leader.
Ces deux procédures ont permis de soutenir de nombreux projets comme la création de serres pour l’association d’insertion les Jardins de Contrat, l’acquisition d’une pailleuse et d’un aplatisseur à céréales par un GAEC ou encore la création de la maison des vins de Vouvray.
Le Pays mène également des réflexions sur le développement de l’agriculture biologique et les circuits courts."